Les balises H1 à H6 en SEO : liste des bonnes pratiques

tuto-seo-sea-les-balises-h1-h6-bonnes-pratiques-seo-digitude-2017

Experts et chercheurs SEO affirment que le balisage Hn est le critère le plus important après la balise Title (au cas où vous auriez loupé ce tuto).

Partant de cette idée, je vais vous expliquer comment il est possible – en respectant quelques règles fondamentales – d’optimiser le référencement naturel d’une page en utilisant les balises Hn.

Définition Balises Hn

Les balises Hn ou balises de titres (h signifiant headings en anglais) font référence à des marqueurs HTML qui permettent de structurer et hiérarchiser le contenu éditorial d’une page web.

On dénombre pas moins de 6 niveaux de hiérarchisation : h1, étant le niveau le plus important et h6, le moins important. Chaque niveau fournissant son lot d’informations sémantiques.

Ces balises servent à éclaircir le niveau d’importance de chaque section d’un contenu. A savoir, quelle est la section la plus importante de votre page (h1) ? Quelles sont les sous-sections (h2, h3) ? Les compléments d’information (h4 à h6) ? S’il vous arrive d’écrire du contenu sur Word, vous avez forcément remarqué une section appelée « Styles ». Grâce à cet outil, vous pouvez ajouter des titres et travailler leur style graphique. C’est pareil pour les balises h1 à h6.

Interprétation des balises Hn en HTML

<h1>Titre de votre rubrique, h1 indiquant que c’est la plus importante</h1>

<h2>Titre de votre rubrique, h2 indiquant que cette section est moins importante que la h1</h2>

<h3>Titre de votre rubrique, h3 indiquant que cette section est moins importante que la h2</h3>

<h4>Titre de votre rubrique, h4 indiquant que cette section est moins importante que la h3</h4>

<h5>Titre de votre rubrique, h5 indiquant que cette section est moins importante que la h4</h5>

<h6>Titre de votre rubrique, h6 indiquant que cette section est la moins importante de toutes</h6>

Autre forme d’interprétation possible, côté navigateur

Titre de votre rubrique, h1 indiquant que c’est la plus importante

 

Titre de votre rubrique, h2 indiquant que cette section est moins importante que la h1

 

Titre de votre rubrique, h3 indiquant que cette section est moins importante que la h2

 

Titre de votre rubrique, h4 indiquant que cette section est moins importante que la h3

 

Titre de votre rubrique, h5 indiquant que cette section est moins importante que la h4

 

Titre de votre rubrique, h6 indiquant que cette section est la moins importante de toutes

Un intérêt pour les robots mais aussi pour les utilisateurs

Un raisonnement qui revient souvent et que je trouve très réducteur consiste à avancer qu’une balise Hn ne sert qu’à communiquer avec les robots…

En réalité, la structuration de contenu doit avant tout profiter à vos lecteurs. Chaque page que vous prévoyez de mettre en ligne doit être réfléchie et pensée en amont. A savoir la manière dont vous allez la structurer, l’organiser, hiérarchiser les sections de façon à ce que la page soit la plus claire possible aux yeux des visiteurs. L’objectif étant que l’internaute saisisse assez facilement la thématique de votre contenu.

Un moyen simple et rapide d’évaluer l’efficacité de vos titres consiste à faire lire à vos proches, les balises Hn de votre page. Si en lisant uniquement ces balises, ces derniers ont du mal à saisir le sujet et le contexte de la page, c’est que vos balises ne sont pas assez explicites. Mais pas de panique, j’y reviendrai plus tard.

Si pour organiser un contenu côté expérience utilisateur, la tâche est relativement simple puisque vous pouvez appliquer des mises en forme CSS à vos titres (en gras, très gros et colorés par exemple), pour les robots, la méthode va être différente (mais tout aussi simple, je vous rassure !). Ces derniers vont nécessairement parcourir vos balises Hn pour comprendre le sens et le sujet de votre page, à défaut d’interpréter les couleurs et autres mises en forme en tout genre. Notez que le balisage Hn n’a pas vocation à mettre en forme un contenu (c’est le boulot du CSS ça !) mais à lui donner une structure.

En quoi les balises Hn jouent-elles un rôle pour votre SEO ?

Pour être honnête avec vous et malgré ce qu’on peut lire à droite à gauche sur la toile, l’impact des balises Hn sur le référencement naturel n’est pas totalement vérifiée.

Les tests SEO : pas vraiment précis ?

Certains split-testing SEO ont pu mettre en avant quelques effets positifs sur le trafic suite à l’optimisation du contenu d’une balise Hn. Néanmoins, beaucoup de ces tests ne sont pas entièrement dédiés au balisage Hn. Bien trop souvent, ces expérimentations sont simultanément menées sur la balise Title ET la balise Hn, rendant donc difficile l’interprétation des résultats.

Par ailleurs, les robots peuvent mettre un certain temps avant de prendre en compte la mise à jour de vos balises. Ce délai, pouvant atteindre plusieurs mois, implique les serial testeurs à faire des tests sur le long terme. Petite pensée aux testeurs SEO (dont je fais partie). Ces derniers peuvent rencontrer des difficultés pendant leur phase de test. Car oui, plus le délai est long, plus il y a de fortes chances qu’entre-temps, Google ait déployé ou mis à jour un algorithme. Se pose donc la question : comment être sûr que l’impact « positif » constaté sur le ranking d’une page web n’est pas la cause d’une mise à jour algorithmique ? Et non le fruit des optimisations ? Je ferme la première parenthèse.

Et dieu créa donc les balises Hn… pour rien ?

Néanmoins, je reste convaincu que ces balises n’ont pas été créées pour rien. On cite régulièrement l’exemple de la balise meta keywords qui ne serait plus interprétée par Google. Or, on oublie de préciser que les autres moteurs de recherche peuvent continuer à lire leur contenu. Je ferme la deuxième parenthèse.

Une page bien structurée facilite la lecture et la compréhension du sujet par les robots mais aussi par les internautes. Et quand on sait que les robots apprécient particulièrement les efforts faits à l’encontre des internautes… Vous connaissez le dicton : Qui facilite les robots (et les internautes) se voit récompensé un jour (pas toujours hein). Donc ne sous-estimez pas le potentiel de ces balises.

Ce qui importe, ce sont les mots-clés qui la compose

Intéressons-nous un peu plus aux balises. On a vu qu’une balise Hn s’écrivait <h1>Votre titre</h1>.

Une balise se compose donc de… balises, d’ouverture et de fermeture ! C’est bien, on avance. Or, chaque balise amasse un contenu. En l’occurrence, le titre de votre section. Bien que l’impact sur le SEO lié à la présence de balises Hn reste encore à vérifier, je suis certain d’une chose (pour l’avoir testé !), c’est que le ou les mots clés que vous renseignez à l’intérieur renforce le poids de votre page sur le sujet en question. Et plus votre page est structurée, avec un contenu varié (présent dans les balises mais aussi dans les paragraphes), et qui plus est, avec un maillage interne efficace, plus votre page aura du poids autour d’un sujet et ça, les robots sont capables de le remarquer. Hmmm, ça ressemble à du cocon sémantique tout ça…

Dans tous les cas, en-dehors de s’intéresser à la présence des balises, il faut veiller à choisir les bons mots clés.

Quelques bonnes pratiques sur l’utilisation des balises h1 à h6

Ah, les balises Hn, on pourrait presque en parler des heures ! Voici les règles que vous devriez suivre pour optimiser vos balises.

Respect de la hiérarchie

Ordre, hiérarchie, structure, organisation, tout ça tout ça… J’ai évoqué à plusieurs reprises ces expressions dans ce tutoriel. Comprenez par là qu’à partir du moment où on parle d’ordre, on parle de suite logique.

Donc concrètement : une balise h1 ne peut être suivie d’une balise h3. Facile non ? Sauf qu’il y a un mais dans tout ça ! Observez bien l’exemple ci-dessous (contenu bien structuré) :

<h1>Les leviers d’acquisition 3.0</h1>

<h2>Le search marketing</h2>

<h3>Le référencement naturel</h3>

<h4>L’importance de l’inbound marketing</h4>

<h4>Mais gare aux algorithmes Google !</h4>

<h3>Le référencement payant</h3>

<h4>Google Adwords en renfort uniquement ?</h4>

<h4>Comment déterminer un budget quotidien sur Google Adwords ?

<h2>L’affiliation</h2>

<h3>Faut-il passer par une plateforme d’affiliation ?</h3>

<h4>Pas obligatoirement ! Attention aux coûts !</h4>

<h4>Mais nécessairement un tiers de confiance</h4>

<h3>Pourquoi faire de l’affiliation en direct ?</h3>

<h4>etc….</h4>

Dans l’exemple ci-dessus, on remarque :

  • Un titre unique : la h1
  • Deux sections : les h2
  • Deux sous-sections par section : les h3
  • Deux compléments d’informations par sous-section (h3) : les h4
  • Aucune balise n’est isolée : on a bien deux h3 par h2, deux h4 par h3 et pas un seul h3 par h2 (pratique déconseillée pour les niveaux supérieurs à h2)

Mais Ruddy, tu nous as dit qu’il y avait une suite logique ? Or, on peut voir une balise h3 après une balise h4… Je m’explique.

Il est tout à fait possible d’avoir une balise <h4> avant une balise <h3> si l’organisation de vos sections est pertinente. Dans l’exemple ci-dessus, le pattern utilisé est logique et suffisamment clair pour que vos lecteurs mais aussi les robots comprennent là où vous voulez les amener. Donc suite logique ne veut pas dire : 1-2-3-4, ça va beaucoup plus loin !

La balise h1 : la plus importante

Côté SEO, la balise h1 est la plus importante. Vous devrez donc concentrer tous vos efforts d’optimisation sur cette balise.

Sur la plupart des sites éditoriaux, la balise h1 représente le titre de l’article. Si pour certains, le choix du titre de l’article n’est que du bon sens, pour d’autres, il est un moyen de placer des mots-clés.

Les balises h4, h5 et h6 sont quant à elles, très peu utilisées. Elles n’ont de sens qu’à partir du moment où votre contenu est divisé en plusieurs parties (souvent, des contenus très longs). Aucun intérêt donc de retrouver une h5 sur une fiche produit par exemple !

Longueur et rédaction des balises de titres

On parle ici de « titre ». Il est donc bien évident que vous ne devez pas écrire un résumé dans ces balises ! Lorsque vous lisez le journal, vous lisez en premier lieu les titres. Ce sont ces derniers qui vont vous dire si oui ou non vous allez lire la suite. C’est pareil dans le web !

Pour des raisons de lisibilité, vous devrez donc vous abstenir d’inscrire 100 mots dans une balise Hn. Faites court et simple. Commencez par trouver un titre qui résume parfaitement votre section. Pour une efficacité redoutable, vos titres devront à la fois répondre aux attentes des internautes et des robots.

Quelques conseils pour choisir un titre à destination des internautes :

  • Évitez les titres racoleurs
  • Résumez parfaitement le titre de la section en reprenant un mot ou une expression clé
  • Évitez les titres à rallonge
  • N’hésitez pas à vous adresser à eux en leur posant une question du genre : Comment diminuer votre taux de rebond ?

Quelques conseils pour choisir un titre à destination des robots :

  • Mettez un ou deux mots clés stratégiques dans vos titres. Vous pouvez vous aider d’un outil comme Answer The Public
  • Évitez de tomber dans la sur-optimisation
  • Évitez les titres trop longs (70 caractères maximum me semblent être un bon compromis)
  • Ne soyez pas hors-sujet car vous risquez de diluer votre sujet
  • Évitez la répétition des mots-clés
  • Évitez les doublons inter-pages : le contenu d’une balise h1 doit être unique. Elle ne doit pas être la même que les autres pages du site
  • Évitez les doublons intra-page : prévoir un contenu unique par balise au sein même d’une page

L’exercice est compliqué car il faut faire la part des choses entre l’internaute et le robot. Néanmoins, en partant du principe qu’il faut nécessairement un mot-clé fort et une phrase qui incite l’utilisateur à cliquer, vous remplissez déjà une bonne partie des objectifs !

La balise h1 peut être répétée plusieurs fois sur une même page

Il s’agit là d’un mythe. Celui qui conditionne l’idée selon laquelle il est fortement interdit d’utiliser plusieurs balises h1 sur une même page. Le W3C, qui évoque la définition de la balise h1 ici n’interdit à aucun moment l’utilisation multiple de ce heading.

Pour aller plus loin, Matt Cutts, ex-ingénieur chez Google évoque dans une vidéo dédiée à ce sujet que l’utilisation d’une balise h1 à plusieurs reprises sur une même page n’est pas pénalisante pour le référencement naturel et ce, à partir du moment où le raisonnement est logique. Par contre, à partir du moment où vous disposez plusieurs h1 sur une page, il est fortement recommandé que ces dernières apparaissent en tant que « titre de section ».

De plus, l’apparition du HTML5 aurait davantage accordé de liberté sur l’utilisation des balises h1 dans le code source.

Faites la différence entre balise h1 et balise Title !

Aujourd’hui, rien ne vous empêche d’utiliser le même wording pour votre balise Title et votre balise h1. Beaucoup ont recours à cette méthode. Pratique, elle permet de gagner du temps. Or, on oublie trop souvent qu’en matière de SEO, tout est bon à prendre ! Si les balises sont différentes, autant les traiter… différemment !

Au moment où vous rédigez votre balise h1, pensez déjà à ce que vous pourrez mettre dans votre balise Title. Sachant que cette dernière est l’un des critères SEO les plus importants. Variez les mots-clés, en songeant peut-être à mettre les plus stratégiques dans la balise Title, et des variantes/synonymes dans la h1.

Comment analyser le balisage Hn d’une page ?

Voici deux outils que vous pourrez utiliser pour analyser le balisage d’une page web.

Je vous conseille dans un premier temps, d’installer l’extension de navigateur incontournable en SEO : Web developer pour Firefox.

L’outil permet d’entourer les différentes balises d’une page web. Il permet également de fournir un « plan du document », une manière de représenter plus graphiquement la structure d’un site :

web-developer-entourer-titres-balisage-hn-digitude-2017
Entourer les balises avec Web Developer
web-developer-entourer-2-balisage-hn-digitude-2017
Titres encadrés par Web Developer
web-developer-plan-document-1-balisage-hn-digitude-2017
Trouver le plan du document avec Web Developer
web-developer-plan-document-2-balisage-hn-digitude-2017
Visualisation du plan du document sur Web Developer

Une autre alternative intéressante à Web Developer est l’extension HeadingsMap, également disponible sur Firefox.

Conclusion

Le domaine du référencement naturel est peuplé de techniques de ranking plus ou moins sophistiquées. Des techniques élaborées sur-mesure, parfois embrouillées, délicates, obscures voire bâtardes qui sont en capacité de propulser un site comme de le catastropher.

En commençant par suivre mes conseils sur l’optimisation de la balise Title, de la meta description et du balisage Hn, vous commencerez par raffermir votre stratégie SEO, sans prendre le moindre risque si ce n’est qu’un : voir votre serveur tomber suite à un excès de trafic sur votre site. Ce que je vous souhaite fortement !

Si vous avez des questions, suggestions d’amélioration pour mon tuto, les commentaires sont de faction. Pour celles et ceux qui ont besoin d’accompagnement sur cette partie-là ou plus largement, sur le domaine du SEO, n’hésitez pas à me contacter !

Les balises H1 à H6 en SEO : liste des bonnes pratiques
5 (100%) 4 votes

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here