40 conseils pour trouver des sujets d’article pour son blog

tuto-blogging-40-conseils-pour-trouver-un-sujet-d-article-blog

40 conseils pour trouver des sujets d’article pour son blog… Voilà un sujet intéressant. Non pas que les autres sujets que j’ai pu traiter ne l’étaient pas, mais je suis convaincu que cette problématique affecte bien plus de monde qu’il n’y parait. Puis, il n’est pas question de parler de webmarketing – pour une fois -. Ces conseils peuvent servir à tous les heureux propriétaires de blogs ou webzines, peu importe la ou les thématiques qu’ils traitent. Pour trouver une idée pareille, je me suis inspiré de diverses techniques pour ne pas dire « nomenclatures » que j’ai l’habitude de mettre en pratique. Ces conseils, je vais vous les dévoiler. J’en dénombre pas moins de 40. Sachez qu’il s’agit de conseils que j’ai déjà expérimenté. D’autres conseils existent mais ne les ayant jamais mis en pratique, je trouvais cela malhonnête de vous en parler sans être sûr qu’ils fonctionnent.

Sommaire

1/ Identifiez les sites internet qui traitent le même sujet que vous

Qu’il s’agisse d’un blog, d’un site d’actualité plus générique ou même d’une page Facebook, la première chose à faire est d’identifier les sources d’informations qui traitent les mêmes thématiques que vous. Pour les identifier, rien de plus facile. Faites des recherches sur Google  en utilisant les mots clés faisant référence à votre thématique. Vous pouvez aussi les identifier via Twitter . En effet, vous pourrez identifier parmi les Followers de site d’actualité comme Le Figaro ou Le Journal du Net, de potentiels sites traitant les mêmes sujets que vous.

2/ Soyez imaginatif

Avec un sujet qui n’a rien à voir avec votre blog, vous pouvez quand même faire des connexions. Un exemple. Au moment même où j’écris cet article, j’ai devant moi une touillette à café (vous allez me prendre pour un fou). Mon domaine d’expertise : les leviers d’acquisition. Une connexion me vient alors l’esprit : Faut-il mélanger les leviers d’acquisition en essayant de trouver des synergies ou est-ce que les leviers d’acquisition doivent être gérés indépendamment ? Voici comment j’ai fait le lien entre la fonction de la touillette (le mélange) et un domaine qui me passionne (l’acquisition). A vous de jouer !

3/ Suivez les sites en affinité avec votre thématique sur les réseaux sociaux

Attention, suivre ne veut pas dire s’abonner… Même s’il est plus facile de suivre l’actualité d’un site en s’abonnant à une newsletter ou un flux RSS, sachez qu’il arrive que certains d’entre eux partagent du contenu exclusif via les réseaux sociaux. Vous pourrez alors jauger l’intérêt du sujet en fonction du nombre de likes ou de partages. Vous pourrez également lire les commentaires et tirer des conclusions intéressantes sur le sujet.

4/ Identifiez les sujets populaires

Pour identifier les sujets qui suscitent de l’intérêt sur le web, rien de plus simple. Certains outils sont mis à contribution des internautes. Vous pouvez par exemple utiliser des outils comme Google Trends, BuzzSumo ou encore expérimenter les outils d’identification de Hashtag populaires comme Twitter directement ou Talkwalker.

5/ Ayez toujours de quoi noter sur vous

Le conseil que je peux donner, c’est de vous munir d’un petit carnet de notes que vous glissez discrètement dans votre sacoche ou sac à main. Dans les transports en commun, dans une fil d’attente ou lors d’une conférence, ce petit carnet peut devenir très pratique à des moments où l’on ne pense pas forcément à prendre (et apprendre !) quelque chose… Dans une file d’attente, ça m’est arrivé d’écouter une conversation entre deux personnes qui tournait autour de diverses problématiques liées aux newsletters je cite : « J’en ai marre de recevoir des newsletters la nuit » ou « Je n’ai jamais compris pourquoi je recevais cette newsletter, je ne m’y suis jamais abonnée ! ». C’est cette conversion qui m’a inspiré lors de la rédaction de mon tutoriel : Les bonnes pratiques de l’e-mailing (vu et partagé des milliers de fois).

6/ Pratiquez le Free Writing

Non non, ce n’est pas un sport de combat…  Quoi que ?! Le Free Writing (ou l’écriture libre) consiste à écrire de manière continue les idées qui vous passent par la tête. Il s’agit d’une des nombreuses techniques du Brainstorming. Ce peut être un enchaînement de titres accrocheurs, des questions ou tout simplement, un article improvisé (qu’il faudra bien sûr retravailler). Pour pratiquer le Free Writing, je vous conseille de le faire sur papier pour une simple et bonne raison. Sur ordinateur ou tablette, la plupart des logiciels d’édition possède ce qu’on appelle un système de correcteur orthographique. L’idée du Free Writing étant de ne pas être interrompu lors de l’écriture, imaginez que le correcteur vous souligne en rouge un mot à chaque fois que vous faites une faute… Comme il est trop tentant de corriger en temps réel, vous risquez d’être interrompu toutes les 2 minutes et par conséquent, de perdre vos idées, ce qui n’est évidemment pas compatible avec le Free Writing…

7/ Parlez de votre blog autour de vous

Parler au sens du bouche à oreille bien entendu. En effet, en parlant de votre petit bijou, vous allez susciter l’intérêt des personnes qui vous écoutent. Ces dernières peuvent exprimer de l’intérêt pour les sujets que vous avez déjà traités. D’ailleurs, il est fortement possible que ces personnes viennent naturellement vous parler de sujets qu’elles aimeraient que vous traitiez.

8/ Identifiez ce qu’il se dit sur les forums

J’affectionne particulièrement les forums. Je m’y rends régulièrement pour tenter d’identifier les problématiques rencontrées par les internautes. Il m’arrive également de lire les réponses apportées aux internautes, ça m’inspire quelque fois… Identifiez les forums qui parlent de votre thématique et repérez les sujets chauds. Faites-en un article que vous pourrez par la suite partager sur le forum en question (et un backlink de plus !).

9/ Vous rencontrez des problématiques ? Tant mieux !

C’est un peu osé comme phrase, je vous l’accorde… Que vous soyez en activité ou pas, il doit forcément vous arriver de faire face à des problématiques (à moins que vous viviez dans le monde des Bisounours ?). Sachez que ces problématiques peuvent parfois faire l’objet d’un article ! Prenez du recul et listez les difficultés que vous avez déjà rencontrées. Traitez avec adresse les problématiques auxquelles vous avez fait face en expliquant à travers un article, comment vous avez géré cette situation désagréable. Partez du principe que c’est le genre de sujet qui peut arriver à d’autres, et donc intéresser !

10 / Créez des alertes automatiques

Vous pouvez créer autant d’alertes que de sujets qui vous intéressent. Pour créer des alertes, vous pouvez utiliser l’outil Google Alerts. Cette solution en ligne (gratuite) permet de déclencher automatiquement des push mail lorsqu’un mot-clé/sujet (que vous aurez au préalable choisi) apparaît sur la toile. Vous pouvez créer autant d’alerte que vous le souhaitez. D’ailleurs, je vous conseille de créer une alerte par rapport à votre blog. Cela permet de tenir une veille automatique et de repérer quels sites vous ont cité.

11/ Prenez la température sur des groupes de discussion (ou forum)

Vous avez un doute sur la pertinence d’un sujet ? Ou au contraire, vous êtes à court d’idées et avez besoin d’aide ? Les forums et groupes de discussion type Hub Privé peuvent vous aider à trouver de l’inspiration. Inscrivez-vous à des hubs sur LinkedIn par exemple. Vous pourrez échanger sur des problématiques avec des professionnels et y partager vos contenus.

12/ Rebondissez sur une actualité

A défaut de ne pas trouver de sujets, vous pouvez très bien rebondir sur un sujet d’actualité. Vous pouvez par exemple donner votre point de vue ou approfondir une actu. Une pratique appelée « Newsjacking » consiste à utiliser un sujet d’actualité faisant le buzz pour détourner l’attention des lecteurs sur son blog. Why not ?!

13/ Faites l’état des lieux des sujets qui vous affectionnent

Il s’agit d’une autre technique de Brainstorming. Prenez un papier, un stylo et notez les sujets que vous préférez. Une fois les sujets identifiés, essayez de trouver des sous-sujets en rapport avec ceux déjà identifiés. En procédant ainsi, vous allez créer un arbre à sujets. Si tout se passe bien, vous devriez vous retrouver avec des sous-sous-sous-sous sujets. Ce diaporama devrait pouvoir vous orienter sur les typologies de sujets à traiter car plus vous affectionnez un sujet, moins vous rencontrerez des difficultés pour le traiter.

14/ Ne vous limitez pas qu’aux sujets francophones

Je vous l’accorde, c’est toujours plus facile de lire des actualités en français plutôt qu’en anglais ou dans d’autres langues. Cependant, l’approche d’un sujet à la française n’est pas forcément la meilleure voire la plus juste ! 90% des sujets qui m’inspirent sont issus de sites américains/anglais ! Avec un peu de chance, il se pourrait que vos « concurrents » n’effectuent une veille qu’en France. En procédant différemment, vous allez trouver des sujets dont ils n’auront jamais entendu parler et que vous pourrez traiter en exclusivité.

15/ Lisez la presse et les magasines spécialisés

C’est un mensonge de dire que les informations que l’on retrouve en version papier sont disponibles sur internet. Sachez qu’il doit forcément exister un magasine spécialisé dans la thématique de votre blog. Ce dernier viendra alors étoffer vos sources numériques. Vous pouvez également vous rendre sur des webzines (magasine en ligne).

16/ Abonnez-vous aux cabinets d’études et d’analyses

A défaut de ne pas trouver un sujet d’actualité intéressant, vous pouvez vous rendre sur des sites présentant des études portant sur la thématique de votre blog. Vous pourrez ainsi restituer cette étude et en faire une analyse à travers un article. L’avantage ? La plupart des sites d’études proposent des graphiques, tableaux et infographies en tout genre. Vous pourriez très bien les récupérer et les mettre dans votre article (en citant la source) : un bon point pour le référencement naturel de votre article !

17/ Regardez les sujets traités par vos confrères et essayez de les compléter

Grâce aux différentes techniques de veille que vous avez mis en place, vous allez pouvoir obtenir un diaporama des différentes actualités tournant autour de la thématique de votre choix. Choisissez une actualité et essayez de trouver comment vous pouvez la compléter et l’approfondir. Vous pouvez également citer la source de l’article qui vous a inspiré.

18/ Abonnez-vous au flux RSS des sites confrères

Appelez ça des sites concurrents si vous préférez. Je préfère personnellement le terme de Confrère. En s’abonnant aux flux RSS des sites d’actualité, l’information viendra directement à vous. Vous économiserez du temps (et donc de l’argent) et aurez une masse d’informations qui vous permettra d’identifier assez rapidement les tendances de sujets abordées par les sites annexes.

19/ Utilisez les outils de suggestion Google

Vous avez certainement remarqué la faculté de Google à pouvoir vous proposer des suggestions de requêtes lorsque vous commencez à entrer quelques mots ? Cette faculté qu’on appelle « Google suggest » est très intéressante pour trouver des idées d’article pour son blog. J’ai moi-même fait le test en tapant « Gérer une campagne » et regardez ce que Google m’a suggéré :

google suggest

 

 

 

 

 

 

Google me propose 3 suites sur lesquelles je pourrai me pencher dans un avenir proche (dans le cadre de mon activité) : Google Adwords, Facebook, et Communication. Intéressant n’est-ce pas ?

20/ Lisez les commentaires postés sur des articles

Comme les forums, j’affectionne les commentaires postés sur d’autres blogs que le mien. Ces derniers me donnent beaucoup d’idées. En effet, les commentaires viennent la plupart du temps compléter un article ou le juger. De quoi vous inspirer pour votre prochain sujet.

21/ Abonnez-vous aux newsletters

Rapide, efficace… En s’abonnant aux newsletters de sites d’actualité traitant la même thématique que vous, vous allez non seulement gagner du temps mais aussi repérer des sujets intéressants. Un conseil, si vous avez la possibilité de vous abonner à un sujet bien précis traité par le blog, faites-le. En effet, il est préférable de recevoir une actualité bien filtrée et précise plutôt qu’une masse d’informations. Cela vous fera gagner du temps !

22/ Participez aux séminaires en ligne

Aussi appelés Webinars, ces conférences en ligne animées par des professionnels de leur métier traitent toutes sortes de sujets et problématiques intéressants. Participer à un séminaire peut donc vous donner des idées ! N’hésitez pas à poser vos questions lors du webinar, les réponses apportées pourront vous servir si jamais vous souhaitez écrire un article sur le sujet abordé. Ces professionnels peuvent également souligner une problématique à laquelle vous n’avez jamais pensé !

23/ Ayez de quoi noter sur votre chevet…

Pourquoi sur le chevet me direz-vous… Parce qu’il est possible que pendant votre sommeil, vous rêviez d’une situation qui pourrait faire l’objet d’un sujet ! Ça m’est déjà arrivé, pourquoi pas vous ? Eh oui, les rêves (comme les cauchemars) peuvent parfois servir !

24/ Sollicitez votre public

A l’aide d’un sondage ou directement à travers un article dédié à votre public, demandez-leur quel sujet ils aimeraient que vous traitiez. Vous pouvez également prendre la température à travers un sondage que vous diffuserez sur les réseaux sociaux.

25/ Rendez-vous sur les annuaires de startup

Il existe de nombreux annuaires regroupant des startups. Certains annuaires trient les startups par activité. Identifiez les bonnes entreprises et renseignez-vous sur leur solution. Si ce qu’ils proposent vous intéresse, réalisez un article pour expliquer en quoi leur solution vous a interpellé.

26/ Faites du Guest-blogging

Le Guest Blogging consiste à écrire un article pour un blog confrère. A ce titre, il est important d’écrire toutes les questions qui vous passent par la tête. Si parmi ces questions, une vous intéresse mais que vous estimiez ne pas avoir les connaissances nécessaires pour en faire un article, vous pouvez contacter un auteur qui le rédigera pour vous. En échange de quoi, vous pouvez lui écrire un article pour son blog ou mettre en avant l’auteur sur votre site et/ou les réseaux sociaux.

27/ Racontez votre journée

Un moyen facile de trouver un sujet d’article consiste à raconter une expérience que vous avez vécu dans la journée. Attention toutefois à ne pas faire de hors sujet. Faites toujours un lien avec la thématique de votre blog.

28/ Parlez d’un événement à venir

Si un événement approche, c’est l’occasion d’en parler ! Vous pouvez par exemple décrire votre dernière participation à cet événement et expliquer pourquoi vous y retournerez cette année.

29/ Lisez les glossaires et références des livres

Pour mettre en pratique ce conseil, rendez-vous directement dans les dernières pages de vos livres préférés. La plupart du temps, on trouve des pages dédiées aux glossaires (séries de mots-clés) et références. En lisant ces pages, vous allez tenter d’identifier des mots-clés ou autres livres qui vous interpellent. Vous pourrez par exemple estimer que tel mot-clé cité dans ce livre mérite d’être expliqué à votre public…

30/ Identifiez les sujets d’article ayant suscité de l’intérêt

Pour ce faire, rendez-vous sur un site internet ayant une forte audience. Si le site le permet, essayez de repérer en un coup d’œil les articles enregistrant le plus de commentaires ou partages sur les réseaux sociaux. En faisant de la sorte, vous allez rapidement identifier les sujets qui attirent l’attention des lecteurs. Il s’agit d’une excellente technique pour éviter de perdre du temps à écrire un sujet pour rien.

31/ Approfondissez vos articles

Si vous êtes à court d’idées et avez besoin de trouver rapidement un sujet, vous pouvez reprendre les articles que vous avez déjà rédigé pour les approfondir et/ou les mettre en lien avec une autre thématique.

32/ Réalisez des interviews

Il s’agit d’un bon moyen de proposer du contenu de qualité à votre public sans forcément avoir à rédiger du contenu. Pour ce faire, préparez à l’avance vos questions et envoyez-les à des startups/entreprises partageant des similarités avec votre site. Si vos questions sont sensées et professionnelles, il y a de fortes chances pour que ces entreprises répondent volontiers à vos questions.

33/ Présentez un tutoriel

Si vous êtes menés à utiliser régulièrement des outils et logiciels en tout genre, sachez qu’il peut être intéressant d’en faire un tutoriel pour vos lecteurs ! Vous pouvez faire ça au moyen d’un article avec captures d’écran ou une vidéo, plus moderne et pédagogique.

34/ Présentez votre travail

Ce conseil n’est valable que s’il vous arrive de faire des travaux de recherche ou mener des enquêtes. Vous pourrez alors envisager de partager point par point la méthodologie que vous avez utilisée et présenter par la suite les résultats de vos études à travers des articles.

35/ Parlez d’un livre, d’une émission ou d’un film

A défaut de ne pas trouver de sujets d’article, vous pouvez présenter un livre, un film ou une émission que vous avez récemment regardé. Attention, je me répète mais si votre blog parle de cuisine, évitez de parler de la prochaine sortie de Star Wars à moins que vous trouviez un moyen de contourner le film : Comment Dark Vador s’est fait « manger » tout cru ? Bref, vous m’avez compris.

36/ Parlez de vos erreurs

Il s’agit d’un exercice difficile, je vous l’accorde. Parler de ses erreurs du passé peut malgré tout fortement susciter l’intérêt de vos lecteurs. Le but n’est pas de sous-estimer vos compétences mais plutôt de montrer à votre audience les recours que vous avez utilisés pour résoudre ces situations.

37/ Testez des produits et services

Si vous avez l’occasion de tester des produits ou des services, foncez ! Les tests peuvent non seulement vous rapporter de l’argent mais vous permettent également de restituer tout ça sous forme d’article.

38/ Utilisez les événements importants dans l’année

Il peut s’agir de la Saint-Valentin, de Noël ou du Black Friday… Tant d’événements qui peuvent faire l’objet d’un article. Si vous tenez un blog sur l’automobile, vous pourrez parler du salon de l’auto. Si comme moi vous avez un blog webmarketing, vous pouvez donner quelques techniques pour bien préparer la journée du Black Friday sur l’outil Adwords par exemple. Tout ça pour vous montrer que les possibilités sont illimitées !

39/ Remémorez-vous les périodes d’apprentissage

On est tous passé par la case « débutant » ! Et forcément, on s’est tous posé des questions plus ou moins débiles (mais non Ruddy, aucune question n’est stupide ?!). Bref, essayez de vous rappeler les questions que vous vous posiez au tout début de votre activité. Une fois identifiées, tentez d’y répondre à travers un article 😉

40/ Racontez un événement auquel vous avez participé

Si vous êtes passionné par les sujets que vous traitez, il vous est forcément arrivé d’assister à un événement type salon, expo ou conférence. N’hésitez pas à partager votre expérience sur le terrain : qui avez-vous rencontré ? Pourquoi êtes-vous allé à cet événement ? Quel(s) sujet(s) ont été abordé ?…

A travers ces 40 conseils, j’espère avoir pu rendre votre « quête » du sujet à rédiger moins pénible et surtout plus évidente. Testées et approuvées, ce sont des techniques que j’ai eu l’occasion d’utiliser à plusieurs reprises alors si elles peuvent servir à des blogueurs en tous genres, c’est tant mieux ! Vous comprenez encore mieux pourquoi je préfère utiliser le terme de confrère plutôt que « concurrent » ? 😉

 

40 conseils pour trouver des sujets d’article pour son blog
5 (100%) 11 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here