15 questions à se poser avant de créer son blog

tuto-blogging-15-questions-a-se-poser-avant-creer-blog

L’envie d’entreprendre est une liberté fondamentale, personne ne peut vous le reprocher. Si vous lisez cet article, c’est que vous projetez de poser votre empreinte dans la blogosphère. Avant toute chose, sachez que de nombreux blogs sont créés chaque jour. Malheureusement, de nombreux jouent les faux-fuyants, reculent voire disparaissent quotidiennement. Eh oui, non pas que je veuille vous décourager mais rares sont les blogs qui arrivent à perpétuer plus de 2 ans. La faute au manque de temps, d’idées, aux objectifs non remplis…

C’est dans ce sens que j’écris ce nouveau tutoriel. Faire en sorte que vous vous lanciez dans les meilleures conditions pour faire exception à la règle. Ce tutoriel relate 15 questions que vous devez vous poser avant de vous lancer dans la création d’un blog. Si vous jouez le jeu en répondant à chaque question, vous devriez être en mesure de vous rassurer (ou pas). Par ailleurs, cet exercice devrait vous permettre de constater si finalement, c’est le bon moment ou pas de créer votre blog.

1 – Pourquoi je ressens le besoin de créer mon blog ?

Une sensation pour ne pas dire réflexe revient assez régulièrement chez les futurs blogueurs. Lorsque l’idée de créer un blog leur frôle l’esprit, ils consultent directement leur proche, sans forcément s’être préparés à ce genre de remarques :

  • Ça te vient d’un coup, comme ça ?
  • Pourquoi te prendre la tête avec un blog, tu gagnes déjà bien ta vie ?
  • Tu n’as déjà pas le temps de sortir avec nous alors qu’est-ce qui va nous dire que t’auras le temps de gérer un blog ?

Vous avez probablement vécu ça, que je vous comprends… Mais si vous vous étiez posé les bonnes questions avant, vous n’auriez pas eu à vous retrouver muet devant celles et ceux qui sont sensés soutenir votre projet.

Ma question est donc simple : Pourquoi ce besoin de créer votre blog ? Votre réponse doit commencer par « Parce que… », j’insiste là-dessus. La création d’un blog doit pouvoir se justifier sinon, vous allez finir comme ces pauvres blogs laissés à l’abandon.

Prenez le temps de réfléchir, de vous remémorer suite à quoi cette idée vous est-elle venue. Si après réflexion, vous n’êtes toujours pas capable de répondre à cette question, c’est que vous n’êtes potentiellement pas prêt d’amorcer à court terme, la création et la gestion d’un blog.

2 – Aurais-je le temps de m’occuper de mon blog ?

Si vous partez du principe que s’occuper d’un blog se résume à publier une fois par mois un billet, vous faites fausse route. Un blog demande plus de temps que vous ne pouvez l’imaginer. La création et la gestion d’un blog mobilise du temps en amont de sa création, pendant et après son lancement ! Pour qu’un blog tienne la route et devienne crédible aux yeux des internautes, il faut que vous le fassiez vivre grâce à du contenu régulièrement publié mais aussi grâce aux interactions que vous pourrez engager avec votre communauté.

La plupart du temps, la création d’un blog ne va pas sans création de comptes Facebook, Instagram et j’en passe. Vous devrez donc, en plus de vous occuper de votre blog, animer une communauté sur les réseaux sociaux !

Un cas concret avec des durées approximatives :

  • Recherche d’un sujet : 30 minutes
  • Création du plan + rédaction de l’article : cela varie entre 2 / 3 heures à 10 heures voire plus !
  • Recherche d’un ou plusieurs visuels sur les banques d’images : 10 à 30 minutes
  • Dans le cas d’un blog mode, déco ou autre, shooting photo et traitement des images : 1 à 3 heures
  • Partage de l’article sur les médias sociaux : >1 heure

Donc, si je résume bien, un article devrait vous prendre entre 4 heures et 14 heures ! Bien sûr, ces chiffres sont à titre indicatif et dépendent en partie de l’expérience du blogueur et de sa faculté à produire du contenu.

3 – Quel est l’objectif de mon blog ?

Si vous projetez de créer votre 1er blog sans vous donner d’objectifs concrets, vous foncez tout droit dans le mur. Aucun intérêt pour moi de vous lancer dans un projet qui va vous demander du temps et de la patience sans même envisager une seconde un ou plusieurs objectifs.

A mon sens, se donner des objectifs est un vrai facteur de motivation. La maintenance d’un blog coûtant environ une quinzaine d’euros par mois, vous pourriez très bien pour commencer, vous donner comme objectif de rentabiliser ces 15 euros par mois. Vous pouvez également vous donner des objectifs de trafic : +20% en 6 mois par exemple. Posez des objectifs à court, moyen et long terme.

4 – A qui s’adresse mon blog ?

Finalement, qui va lire votre contenu ? Des gens comme vous ? Et si vous étiez la seule personne à soutenir la cause des mantes religieuses au Quebec, qui va vous lire ?

Plus sérieusement, observez autour de vous les différents blogs qui abordent de près ou de loin les mêmes sujets que vous. Ont-ils des commentaires sur leurs articles ? Des partages sur les réseaux sociaux ? Une fanbase conséquente ? Si ce n’est pas le cas, peut-être que ces blogs n’ont tout simplement pas de cible, si ce n’est le blogueur en personne + son entourage (et encore !).

Terminez cette phrase : Même si je crée avant tout un blog pour moi, je le crée également pour les gens qui…

5 – Est-ce que mon blog répond à un besoin ?

A ne pas confondre avec la question précédente. Votre blog peut très bien s’adresser aux amateurs de Koalas. Mais en quoi vos contenus peuvent-ils répondre à leur besoin ?

Certains lecteurs ont ce besoin de lire des billets pour rassurer leurs idées, pour s’instruire ou confronter leurs idées avec les vôtres. Même si les motivations et besoins sont propres à chacun, vous pouvez quand même en identifier une partie.

6 – Que vais-je bien pouvoir écrire ?

Le syndrome de la feuille blanche, un sale moment… Contrairement aux idées reçues, ce syndrome touche aussi bien les débutants que les professionnels de la rédaction. Même s’il n’existe pas de recettes miracles pour vaincre ce trouble, je vous fais cadeau de trois techniques pouvant vous aider à outrepasser cette sensation désagréable :

  • Avant de lancer votre blog, répertoriez une trentaine d’idées d’article dans un fichier Excel et notez en face les différentes idées à développer
  • Si vous bloquez sur un sujet, ne paniquez pas. Prenez le temps de réfléchir ou ignorez directement les phrases qui vous bloquent pour passer à l’étape suivante. Vous pourrez revenir plus tard sur ces étapes abandonnées
  • Lisez sur la toile des articles directement liés à celui que vous êtes en train d’écrire. Un simple mot ou une simple phrase pourront débloquer cette situation

Découvrez mes 40 conseils pour trouver des sujets d’article pour votre blog.

7 – Ai-je les compétences techniques ?

Si j’avais écrit cette rubrique il y a quelques années en arrière, je vous aurai forcément déconseillé de créer votre blog si vous n’aviez pas de compétences techniques. A l’époque, la seule alternative possible était de mettre les mains dans l’outil, au risque de faire planter le blog…

Bonne nouvelle néanmoins. Aujourd’hui, ce temps est révolu et certaines solutions de management de contenu semblent avoir pris conscience de l’engouement des débutants à vouloir créer leur blog. Car au-delà de la création du site, la gestion des publications, la modération des commentaires, le référencement naturel et tout un autre tas de tâches feront partie de votre quotidien.

Un système de management de contenu comme Wix propose aujourd’hui des solutions clés en main pour créer un site. Fort de cette réputation solide en matière de création de site, ce CMS propose une manière tout à fait ludique et originale de concevoir un blog, à son image, totalement modulable (en termes de structure et de design) et adapté pour mobile. Vous pourrez choisir parmi + de 400 thèmes et obtenir un aperçu en live de chacun d’entre eux. Ces thèmes sont également organisés par catégories de manière à vous emmener directement à l’essentiel. Des catégories comme : photographie, blog, mode et beauté regroupent ainsi plusieurs dizaines de template en rapport avec ces dernières.

Pour avoir conçu plusieurs sites sous Wix, je suis bien placé pour vous dire que toutes ces notions techniques sont totalement mises de côté pour vous simplifier un maximum la tâche. Pour vous donner un exemple, mes clients (débutants dans ce domaine) n’ont plus besoin de me solliciter pour modifier le merchandising de leur site. Le système en Drag and Drop (glisser-déposer) permet de réorganiser en un clic les différentes pages de leur blog. Vous y gagnerez du temps, croyez-moi. Prévoyez plus ou moins deux heures pour créer votre site avec cette solution.

8 – Ai-je les compétences éditoriales ?

Le sujet qui fâche. Difficile de répondre soi-même à cette question car on a tendance à dire que oui… C’est pourquoi la meilleure solution consiste à écrire un billet de 300 mots sur un sujet qui vous passionne.

Faites relire ce contenu à un proche, de préférence à l’aise avec l’orthographe et la grammaire. Son point de vue vous donnera un ordre d’idée sur ce que vous devez impérativement améliorer dans vos textes. Si l’orthographe est véritablement votre bête noire, écrivez sur des logiciels de traitement de texte comme Word. Ces derniers incluent un correcteur orthographique (fiable à 80%).

9 – Comment vais-je faire connaître mon blog ?

Pourquoi passer des heures à écrire un article si personne ne le lit ?

Il ne faut pas attendre que votre blog soit créé pour vous poser cette question. Il est évident que vous allez devoir travailler un peu plus pour diffuser largement votre blog sur la toile.

Commencez par relier grâce aux fonctionnalités de votre CMS ou à l’aide d’extensions, vos différents comptes Facebook, Twitter & Co à votre blog. Ces modules permettent de faciliter l’interaction avec vos contenus et assurer leur diffusion sur les réseaux sociaux, en un clic.

Construisez votre communauté en partageant votre blog sur vos comptes perso Facebook & Co. Si vous avez du mal à recruter des fans, pensez également aux solutions payantes proposées par Facebook, Instagram et Twitter.

En tant que blogueur, vous allez devoir vous créer une réputation solide dans le domaine que vous défendez. Un excellent moyen de faire connaître votre blog consiste à écrire des articles invités sur d’autres blogs. Non seulement vous mettrez en avant votre savoir-faire mais en plus, votre signature comportera un lien vers votre blog.

Enfin, pensez à travailler le référencement naturel de votre site. Google est le meilleur promoteur qui soit. N’hésitez pas à lire mes tutos sur le SEO.

10 – Ai-je les moyens financiers ?

Entreprendre la création d’un blog nécessite quelques frais. Des frais one-shot comme l’achat d’un thème design pour votre site ou l’achat d’un module, et des frais récurrents comme l’hébergement, l’achat de votre nom de domaine… Donc avant de créer votre blog, avez-vous déjà les moyens financiers de vous payer un thème, l’hébergement et la réservation du nom de domaine ?

Si non, il va falloir encore gagner des sousous avant de vouloir lancer votre blog.

Si oui, je vous recommande de vous projeter un peu plus dans l’analyse de vos moyens financiers. Par exemple : Auriez-vous les moyens financiers de lancer une campagne Facebook Ads pour faire connaître votre blog ? Auriez-vous les moyens financiers d’investir dans un outil de monitoring pour votre référencement ? Auriez-vous les moyens financiers de faire appel à un développeur technique si votre site venait à tomber ?

11 – Par où commencer ?

J’aurais tendance à vous conseiller de commencer par répondre aux 15 questions de ce billet. Etude de marché faite, idées d’article in the pocket, nom du blog trouvé, vous pouvez vous lancer dans la conception du blog. Cela implique évidemment la création d’un logo, d’une baseline, d’une arborescence mais aussi un compte sur les réseaux sociaux…

12 – Quelle fréquence pour mes posts sur le blog ? Sur les réseaux sociaux ?

Préparez à l’avance une trentaine de sujets que vous pourrez traiter. Il est recommandé de commencer fort pour accélérer le référencement naturel du site. A raison de 2 billets par semaine minimum, vous pourrez faire vivre votre blog pendant environ 4 mois. Essayez de maintenir une fréquence de publication correcte. 2 par semaine est le minimum si vous souhaitez percer dans ce milieu et espérer monétiser votre blog.

Sur les réseaux, il va falloir être un peu plus productif. Si la création d’un contenu sur votre site va forcément déboucher plusieurs partages sur vos réseaux sociaux, pensez à interagir sur des posts en commentant, partageant ou likant les contenus de vos confrères.

13 – Est-ce que je veux monétiser mon blog ?

Si la thématique que vous avez choisie permet de générer du trafic, pourquoi vous priver de gagner de l’argent grâce à votre blog ? Attention et sans vouloir vous bousculer, très peu de blogs parviennent aujourd’hui à tirer + de 1000€ par mois. Je connais même des blogs qui ont plus de 100 000 visiteurs par mois et qui ne parviennent même pas à se tirer un SMIC…

L’appât du gain ne doit pas être un objectif en soi ou en tout cas, pas à court ou moyen terme. Renseignez-vous auprès des plateformes d’affiliation pour vous inscrire en tant qu’affilié. Vous verrez ainsi les différentes conditions que doivent remplir un blog pour pouvoir prétendre à être monétisé. En dehors de l’affiliation et des programmes de Native ads ou Google Adsense, les jeux concours et les billets sponsorisés peuvent être un excellent moyen de revenus. Si votre audience est en phase avec celle de la marque (de votre client donc), vous pouvez espérer tirer de cette dernière une dotation ou un revenu, en échange de visibilité sur votre site et/ou vos réseaux sociaux. La condition à ce genre d’opération est bien entendu, d’avoir une audience qualifiée, plusieurs milliers de visiteurs par mois et plusieurs milliers d’abonnés sur vos réseaux sociaux.

14 – Comment analyser les résultats de mon blog ?

Avant d’analyser les performances de votre blog, vous devrez au préalable préparer un certain nombre de choses comme le paramétrage de votre compte Google Search Console/Bing webmaster tools et Google Analytics. Cette phase de paramétrage intervient une fois que vous avez terminé la réalisation de votre blog. En posant un tag sur votre site, vous serez en mesure de suivre l’indexation et l’évolution du positionnement de vos pages sur Google. Vous devrez également être attentif quant aux différentes erreurs de paramétrage sur votre site (erreurs remontées dans la Google Search Console) et les corriger avant que cela ne devienne inquiétant pour la suite de votre référencement.

Les KPIs (indicateurs clés de performance) disponibles dans Google Analytics vous permettront d’aller un peu plus loin dans l’analyse. Vous serez par exemple en mesure de connaître la provenance géographique de vos visiteurs, le support qu’ils utilisent pour se rendre sur votre site (mobile, tablette, ordinateur…), ou encore explorer la source de leur visite : viennent-ils depuis une recherche Google, depuis les réseaux sociaux, depuis un site référent… Selon le CMS que vous utiliserez, certains modules permettront de remonter d’autres analyses sur le trafic de votre site.

15 – Suis-je finalement prêt ?

Soyez bien conscient que tenir un blog est loin d’être un jeu d’enfant. La création d’un blog se réfléchit et n’est pas à prendre à la légère tant il vous demandera de l’investissement humain, technique et financier !

Si le moindre doute persiste et qu’il concerne l’une des 14 questions ci-dessus, n’hésitez pas à m’envoyer un message ou à commenter cet article. Je vous aiderai à identifier les raisons de ce doute et éventuellement, les solutions pour passer à l’étape suivante : la concrétisation de votre projet.

Place aux belles aventures ! C’est tout le mal que je vous souhaite 🙂

15 questions à se poser avant de créer son blog
5 (100%) 3 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here