Pages AMP : du nouveau dans les SERP Google ?

pages-amp-nouveau-google-digitude-2016

C’est officiel : les pages AMP seront très prochainement visibles et floquées d’un label dans les résultats naturels sur mobile

On ne peut pas incendier Google et les autres d’avoir pris l’initiative de créer un projet autour de l’AMP. Je dirai même que l’officialisation de l’outil s’est faite un peu trop attendre à mon goût. Ceci étant dit, Google vient d’annoncer sur son Google Webmaster Central Blog que le dispositif dont il est en partie à l’origine va se concrétiser. Avant de vous montrer concrètement la forme que prendront ces liens AMP dans les SERP, une petite piqûre de rappel s’impose.

Qu’est-ce que l’Accelerated Mobile Pages de Google ?

Débarqué officiellement le 24 février 2016 (et en pourparler depuis octobre 2015), l’AMP est un format initié en partie par Google. L’objectif est d’accélérer “en un éclair” l’affichage du contenu d’une page d’un site internet sur un terminal mobile. Il s’agit d’un projet ambitieux, qui mêle de nombreux acteurs, outils et techniques web plus ou moins prohibées pour faire fonctionner l’AMP.

Google-AMP-Digitude

La naissance de ce projet est logique. Elle survient d’ailleurs quelques peu après le Mobilegeddon de Google qui annonce que les sites internet mobile friendly seront favorisés par ce dernier.

Pour rappel, Il suffit un tant soi peu d’ouvrir les yeux pour reconnaître que les mobinautes sont de plus en plus nombreux sur cette terre. Si de but en blanc, on pourrait croire que l’AMP n’affecte pas les utilisateurs, il semblerait que le projet (déjà testé) permettrait d’ouvrir une page mobile en 0,7 secondes seulement.

Aujourd’hui, Google affirme que près de 150 000 000 de documents utiliseraient le format AMP.

Ce qui va changer dans les SERP

Remontons en Février 2016. Pour tester l’efficacité du projet AMP sur le comportement des mobinautes, Google a déployé une partie des fonctionnalités sur mobile. Ce test consistait à afficher sous forme de carrousel (et sur mobile rappelons-le), les pages de médias célèbres utilisant la technologie AMP.

google-amp-smartphone-digitude

L’illustration ci-dessus montre à quel point les pages AMP bénéficieront d’une visibilité optimale. Pouvant afficher jusqu’à 14 articles, le mobinaute qui se met à cliquer sur un lien AMP sera automatiquement redirigé vers l’article optimisé pour mobile. Un layout simplifié certes, mais qui en dit long sur les enjeux liés à la vitesse de chargement des pages ! Au passage, n’hésitez pas à consulter la liste des sites web participant au projet AMP.

Il semblerait que Google ait décidé d’étendre prochainement le format AMP dans les résultats de recherche naturel. Il serait question de quelques semaines avant son déploiement définitif.

amp-organique-demo-google-digitude

Bien que ce format soit vivement recommandé pour les internautes notamment, notez que l’AMP n’est en aucun cas un critère de ranking. Je trouve ça bien que, de temps en temps, on pense aux internautes. Je reste néanmoins réticent sur le fait que certains CMS, éditeurs de template et autres développeurs de plugins en fassent de même. Non pas qu’ils se contrebalancent des internautes, loin de là. Mais le projet va contraindre bon nombre d’entre eux à mettre à jour leur bijou pour qu’il devienne AMP-Friendly.

Sur Digitude, l’AMP est prêt côté CMS. Pour déployer définitivement ce format, il faut que 100% de mes plugins soient AMP-friendly. Ce qui est le cas pour 90% d’entre eux, pour l’instant !

Pages AMP : du nouveau dans les SERP Google ?
5 (100%) 6 votes