Projet Soli de Google : Quand la main devient une interface utilisateur

Projet Soli : Google réinvente le contrôle des interfaces administrateur

Après les lentilles, les lunettes connectées et le projet Jacquard qui mise sur la fabrication de tissus sensibles au toucher, le géant Google continue d’inventer les technologies du futur. L’une des dernières en date : le radar miniature, ou projet Soli.

Le projet Soli, c’est une nouvelle manière d’interagir avec les appareils électroniques qui nous entourent. A l’origine aussi grosse qu’une boîte de pizza, Soli est aujourd’hui plus petite qu’une carte SD et émet des ondes radio qui permettent de détecter les mouvements de la main et des doigts. Son format compact lui permettrait à terme, d’être incorporée dans toutes sortes d’objets connectés, en allant du smartphone à la montre.

Grâce à son système élaboré qui lui permet de capturer jusqu’à 10000 images par seconde, le radar Soli peut capter le moindre mouvement en temps réel. En bref, il est assez précis pour capter des gestes subtils tels que croiser les doigts, faire glisser le pouce sur l’index ou tout simplement bouger le bras.

 

Le projet Soli semble être une révolution. S’il était possible de contrôler une interface administrateur avec la voix, vous pourrez à présent monter le volume d’un smartphone d’un simple geste (on se croirait presque dans Matrix !).

 

Et vous, qu’en pensez-vous ? Ça ne vous semble pas hors du temps ?

 

Projet Soli de Google : Quand la main devient une interface utilisateur
5 (100%) 6 votes

2 Commentaires

    • @laure_ak Tu as raison Laure, il ne s’agit là que d’un projet. La plupart du temps, Google concrétise ses projets donc nul doute que cette innovation arrivera bientôt dans notre maison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here