Opéra intègre un bloqueur de publicités

opera-adblock-2016

A l’heure où la publicité sur Internet fait débat, le navigateur web Opéra se décide à intégrer en natif un bloqueur de publicité ultra performant (disponible sur sa version Développeur). Super performant vous avez-dit ? Oui, oui, Opéra l’annonce : son bloqueur serait même bien plus efficace que celui de Chrome et de Firefox !

Si le navigateur Opéra reste moins connu (et moins utilisé) que les autres navigateurs mastodontes que sont Google Chrome et Mozilla Firefox, il n’a pourtant pas froid aux yeux et a bien compris que la publicité pouvait jouer en sa faveur. Et pour cause, le navigateur propose des avantages notoires. Pour commencer, l’internaute blasé par les publicités n’aura plus à passer par la case « installation d’une extension » vu qu’Opéra va intégrer son bloqueur de pubs en natif. Autres points positifs et pas des moindres, le bloqueur de publicité intégré serait 40% plus efficace qu’une simple extension (puisque le filtrage se fait depuis le moteur de rendu auquel les extensions n’ont pas accès) et permettrait d’accélérer jusqu’à 90% le temps de chargement des pages sur desktop !

Concrètement, comment ce bloqueur de pubs fonctionne ? Voici une petite vidéo qui y répond :

Son utilisation semble être intuitive et on ne peut plus simple. L’internaute a le choix de l’activer ou le désactiver à volonté et peut même gérer une liste blanche. Si le bloqueur est désactivé (à noter qu’il est désactivé par défaut), une petite bulle lui demande s’il souhaite bloquer les publicités ou pas. Et cerise sur le gâteau : il est possible de voir combien de publicités ont été bloquées mais aussi de voir les performances en termes de temps de chargement des pages.

Reste à voir si cela va permettre à Opéra de conquérir une partie des 30% des internautes qui possèdent un bloqueur de publicité…

Opéra intègre un bloqueur de publicités
5 (100%) 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here