Derniers articles

Balise Meta description : comment l’optimiser pour gagner du trafic ?

Continuons dans la lancée des balises html populaires dans le domaine du SEO. J’ai évoqué il y a quelques semaines le rôle et les enjeux de la balise Title pour le développement du référencement naturel d’un site web. Dans ce nouveau dossier SEO, je vais vous donner tous les rouages concernant la balise meta description : son rôle, son positionnement dans le code html, l’interprétation de cette balise dans les SERP, les techniques pour l’optimiser et les erreurs à éviter. Tout ça, dans une seule optique : gagner du trafic sur votre site. Vous êtes prêt ? Allons-y !

Qu’est-ce que la balise meta description ?

La balise meta description ou snippet est une balise html située dans le code source d’une page web. Invisible pour les internautes, son rôle reste néanmoins crucial pour les robots des moteurs de recherche qui utilisent le contenu de cette balise pour comprendre et décrire une page. Comme son nom l’indique, cette balise permet de résumer de manière précise et réfléchie la thématique d’une page d’un site.

Bien qu’il existe plusieurs types de balises meta, les plus populaires aujourd’hui sont de loin les balises meta keywords et meta description.

Localisation de la balise meta description

La balise meta description est située dans l’entête HTML d’une page d’un site internet et plus précisément entre les balises <head></head>. Peu importe où vous placez cette balise tant qu’elle se situe entre ces deux balises. De manière générale et pour faciliter la lecture du code par les webmasters et webmarketeurs, il est préférable de placer la balise meta description juste après la balise Title. L’ordre d’affichage sera dès lors plus logique.

Exemple théorique :

<head>

<meta charset= »UTF-8″>

<title>Le titre de la page</title>

<meta name= »description » content= »Description longue de la page« >

<link rel= »stylesheet » href= »style.css »>

</head>

Exemple pratique :

<head>

<meta charset= »UTF-8″>

<title>SEA et SEO : quelles différences ?</title>

<meta name= »description » content= »Découvrez les raisons pour lesquelles il ne faut pas confondre le SEA et le SEO. Tout ce que vous devez savoir sur Digitude.fr« >

<link rel= »stylesheet » href= »style.css »>

</head>

Interprétation de la balise meta description

Outre le fait qu’il soit possible de visualiser le contenu d’une balise meta description directement depuis le code source d’un site internet, c’est dans les SERP qu’elle prend réellement tout son intérêt.

Exemple :

exemple-meta-description-dossier-seo-digitude

Dans l’exemple ci-dessus, la partie surlignée en jaune correspond au contenu de la balise meta description. On évalue dès lors l’intérêt de cette balise pour les internautes.

La balise meta description, un point positif pour le SEO : mythe ou réalité ?

Il s’agit d’une force pour le SEO mais pas au sens que vous l’imaginez. Il y a quelques années, cette balise jouait clairement un rôle dans le positionnement d’un site web dans les SERP. Depuis, après plusieurs actes d’abus et de spamming, les moteurs de recherche (Google entre autre) ont décidé qu’il était plus raisonnable et équitable pour tous que cette balise ne devienne plus un critère de positionnement.

Néanmoins, le snippet reste un axe de développement majeur pour les sites internet. Bien optimisé, il permet de susciter le clic chez l’internaute.

Comment optimiser la balise meta description pour le SEO  ?

La requête d’un utilisateur va naturellement mettre en concurrence des centaines de sites internet. Pour maximiser vos chances d’obtenir un clic de la part d’un internaute et par conséquent, de vous démarquer des concurrents, il convient de respecter certaines règles.

La balise meta description doit être unique

Comme pour la balise Title, la balise meta description doit comporter un texte unique. Le texte doit faire référence au contenu traité par la page de destination. Evitez donc les copier-coller foireux de phrases génériques dans toutes les meta de vos pages… Par contre, la rédaction de cette balise ne doit pas vous faire perdre de temps (compte tenu de son faible avantage) donc essayez de mettre en place des nomenclatures/logiques d’écriture pour rédiger ces dernières.

La balise meta description et la balise title doivent former le duo parfait

Il n’est pas question de faire un copier-coller de la balise title dans la balise de description. Je dis ça parce que certains le font malheureusement… Faites en sorte que le résumé vienne compléter le titre de la page de manière à ce qu’ils forment un duo gagnant !

La balise doit contenir des verbes d’action

Un bon moyen de se démarquer des concurrents consiste à utiliser des verbes d’action. Voici 3 mots que vous pouvez utiliser et qui font régulièrement leur preuve :

  • Découvrez
  • Comparez
  • Economisez

Faire du teasing

Bon c’est vrai, j’avoue que j’aime parler de teasing dans mes tutos (dernièrement celui sur l’e-mailing) mais il faut avouer que faire du teasing dans ses supports de communication est un très bon moyen pour augmenter le taux de clic. Je vais vous donner un exemple concret.

Imaginez que vous proposiez un glossaire sur la thématique de votre blog. Vous référencez une centaine de définitions sur votre site, l’objectif étant de faire découvrir votre site à des prospects par l’intermédiaire de ces définitions. Comme beaucoup, vous allez être tenté de mettre la définition du terme dans la meta description. Grossière erreur mon cher ! L’objectif est avant tout que l’internaute clique sur le lien et se rende sur votre site. Si vous lui mâchez le travail en lui dévoilant la définition directement dans les SERP, quel intérêt aura l’utilisateur à aller sur votre site ? Faire du teasing est donc un excellent moyen de créer le suspens autour d’une page et de son contenu.

La balise doit contenir des mots-clés en rapport avec la thématique de la page

Le référencement naturel est fait de bon sens et sachez que les robots tenteront d’évaluer la cohérence de l’information entre vos pages. Si votre page parle de canette de soda, vous devrez mettre ce mot-clé dans les balises Title et meta description. Il n’est pas question d’abuser des mots-clés mais de faire des phrases construites et censées à travers 1 ou 2 mots-clés, pas plus.

La balise doit idéalement contenir 150 à 160 caractères

La longueur de la balise meta description est environ deux fois plus longue que la balise Title. Sa taille ne doit pas dépasser les 160 caractères même si on recommande de manière générale d’écrire 155 caractères.

Une autre difficulté consiste à compter le nombre de caractères. Plusieurs méthodologies existent et dépendent en partie du CMS que vous utilisez. Si vous travaillez sur WordPress, vous pouvez utiliser des plugins SEO qui bénéficient d’un compteur de caractères (barre verte dans notre cas) :

compteur-meta-description-digitude

Si vous travaillez sur un autre CMS ou sur une technologie sur-mesure, vous pouvez utiliser Excel et sa formule magique : =nbcar():

compteur-meta-description-Excel-digitude

Le logiciel de traitement de texte Word est également une bonne alternative puisqu’il intègre un compteur de mots par défaut :

compteur-meta-description-Word-digitude

Balise meta description : ce qu’il faut éviter

Maintenant que vous savez optimiser une balise, voici quelques erreurs courantes à ne pas commettre.

Evitez de ne pas renseigner systématiquement cette balise

Il y a plusieurs écoles à ce sujet. Soit vous renseignez vous-même le contenu de cette balise, soit Google s’en charge pour vous. Cela va dépendre en fait de votre stratégie. Si vous désirez cibler des mots-clés importants, je vous conseille vivement de renseigner une meta description (avec les mots-clés que vous ciblez bien sûr). A l’inverse, si votre objectif est de toucher tout plein de petites requêtes (longue traîne), alors vous devriez laisser Google aller piocher dans le contenu de la page en question car en imposant une meta description, vous envoyez un signal aux robots comme quoi il n’est pas nécessaire qu’ils aillent piocher un ou plusieurs mots-clés dans le contenu de vos pages.

Evitez de faire une succession de mots-clés

Même si les nombreux tests que j’ai pu réaliser sur la succession de mots-clés n’ont pas montré d’impact significatif sur le positionnement d’un site et son trafic, je recommande de rédiger des phrases complètes avec 1 ou 2 mots-clés (pas plus si vous voulez éviter le look spam), des verbes d’action et un peu de teasing ! N’oubliez pas que l’objectif de la meta description est d’inciter l’internaute à cliquer sur le lien avant tout !

Evitez de faire un copier-coller de la balise Title

C’est malheureux de constater que de nombreuses personnes continuent à proposer un wording identique pour la balise Title et la meta description. Quel intérêt pour l’internaute de lui présenter deux fois la même information ? Aucun. La meta description doit venir compléter la balise Title. Pour faire simple, imaginez que le Title soit le Titre court de votre page et la meta description, le résumé de cette dernière.

Evitez d’automatiser la rédaction de la meta description

Il existe de nombreuses méthodes pour automatiser la rédaction d’une balise meta description. Cela permet de gagner du temps sur la rédaction de milliers de balise meta description. C’est mieux que rien me direz-vous mais si vous avez la possibilité de vous dégager du temps pour rédiger vous-même le contenu de cette balise, c’est encore mieux !

Evitez les caractères spéciaux

Même si l’utilisation de caractères spéciaux dans la meta description n’a pas réellement de conséquence sur le positionnement d’un site web, il est fortement recommandé de les utiliser avec parcimonie. Evitez donc les successions de caractères spéciaux type « guillemet et point virgule ». D’une part, vous allez compliquer la lecture de la balise pour les internautes, d’autre part, vous vous privez d’expressions clés. Par ailleurs, certains experts en référencement ont constaté que les robots avaient tendance à tronquer la meta description suite à l’apparition d’un caractère spécial. De quoi faire réfléchir !

Maintenant que vous avez toutes les clés en main pour optimiser vos balises Title et meta description, la balle est dans votre camp ! N’hésitez pas à me contacter en privé si vous avez besoin de conseils sur la rédaction de cette balise. J’ai quelques outils SEO en réserve qui pourraient faire toute la différence !

Balise Meta description : comment l’optimiser pour gagner du trafic ?
5 (100%) 12 votes

D'un côté fondateur de Digitude, de l'autre consultant SEM et responsable e-marketing, je voue une véritable passion pour l'univers du web ! Mon quotidien se résume à vous faire partager cette passion et mon expérience sur des sujets d'acquisition et fidélisation 3.0 !