Définition Soft bounce

    Un soft bounce correspond au fait qu’un email n’a pas pu être délivré à son destinataire car son envoi a coïncidé avec un aléa temporaire. L’expéditeur reçoit alors une notification de non-distribution ou un message d’erreur.
    Lors d’une campagne emailing, on distingue deux types d’échecs d’envoi : le hard et le soft bounce.
    La boîte de réception pleine ou le serveur de messagerie provisoirement hors service sont les principales causes d’un soft B.
    En principe, ces blocages provisoires sont levés, par exemple, lorsque le destinataire consulte de nouveau sa messagerie, et que la mémoire se libère, ou bien quand le serveur est de nouveau disponible.

    Définition Soft bounce
    Voter cet article
    Retour aux définitions